Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

La Jamaïque en 12 étapes

Partagez cet article  ›› 
vendredi 3 janvier 2014, par Valérie Le Boudec
imprimer article 

- Pas facile pour un touriste pas très aventurier de savoir comment s’y prendre pour partir en Jamaïque. Mieux vaut se renseigner auprès de vos agences de voyages ou surfer un peu sur le Net avant le départ. De très nombreux hôtels, dans toutes les catégories, sont ouverts, notamment le long de la côte septentrionale. Consultez également le guide du Petit Futé consacré à la Jamaïque, c’est un partenaire de voyage assez précieux et il vous donnera tous les conseils utiles pour trouver un endroit ou dormir, une bonne table, voir les endroits à visiter, etc.

- Mieux vaut parler en anglais si vous souhaitez pouvoir communiquer avec les Jamaïcains. Si entre eux ils parlent très vite dans ce qu’ils appelent un "patois", ils parlent tous un anglais que l’on comprend parfaitement bien.

- Apprenez à vivre au rythme jamaicain et adoptez la cool attitude. Pas de stress, perdez vos bonnes vieilles habitudes, évitez de vous fâcher pour un rien. Les Jamaïcains sont très sympathiques et cordiaux, ne leur mettez pas la pression. Au contraire, adoptez leur apparente nonchalance, leur bonhomie et leur sens de l’humour.

- Inutile de vous encombrer en changeant des dollars jamaïcains (d’autant que vu le cours de la monnaie, il vous faudra des tonnes de billets). Mieux vaut partir avec des dollars. En Jamaique, tout le monde les utilise, à fortiori dans les zones touristiques. Il y a même des distributeurs qui ne délivrent que des dollars US.

- Méfiez-vous en permanence du soleil. Même derrière les nuages, il est bel et bien là et gare aux coups de soleils assassins. D’autant qu’il n’est pas facile de trouver de la Biafine sur place. En revanche vous trouverez toutes sortes d’après-soleil apaisant (notamment importés d’Australie), mais qui ne sont pas aussi efficaces.

- N’hésitez pas à goûter les plats locaux. La cuisine jamaïcaine est délicieuse. On cuisine beaucoup de légumes (sous toutes leurs formes) et de fruits. Un pays idéal pour respecter la règle du "Consommer 5 fruits et légumes par jour". N’ayez pas de crainte particulière : les fruits et crudités sont rincés à l’eau de source. Vous pouvez même vous brosser les dents à l’eau du robinet. D’ailleurs dans certains établissement l’eau du robinet est potable. Un seul bémol : les dessert. Exception faite des fruits exquis, les gâteaux ne sont pas délicieux. Sauf pour ceux qui adorent la cannelle. Cookies, Jamaican Toto, cake au chocolat... quel que soit le type de met sucré, ce qui domine c’est le goût de la cannelle.

- Le café, souvent préparé au goût des consommateurs américains, est normalement (lorsqu’il est bien dosé) délicieux. Le moutain blue, cultivé dans les montagnes du pays, est un nectar très agréable. D’ailleurs, vous pourrez en ramener pour faire goûter à vos amis.

- Ne soyez pas surpris si l’on vous propose de la marijuana ou autres substances. Visiblement c’est interdit mais beaucoup de touristes doivent venir pour ca, aussi les Jamaïcains que vous croiserez sur le chemin vous poseront la question "Do you want Bob Marley’stuff" ou seront plus cash "Do you need something special to smoke ?"

- Ne soyez pas surpris d’entendre chanter partout... La musique est vraiment dans les tripes des Jamaïcains. Et la plupart chantent étonnamment bien, vous croiserez plein de personnes qui chantonnent, juste par plaisir : la femme de ménage qui fait votre chambre, le cuisinier au restaurant, un passant sur le bord de la route, le chauffeur de taxi... D’ailleurs, preuve que la culture musicale est absolue, la chaîne de TV locale diffuse des concerts à longueur de journée. C’est très agréable car les chanteurs qui font des prestations en direct ont des voix en or.

- Demandez conseil si vous souhaitez aller à Kingston. Généralement il est déconseillé aux touristes de traîner dans les rues de la capitale, pour cause d’insécurité. Il ne faut pas exagérer mais il est vrai que dans certains quartiers très pauvres, la violence est quotidienne. Les prestataires touristiques vous proposeront des tours de Kingston, sans sortir du bus. En fait, vous pouvez aller à Kingston en évitant les quartiers les plus chauds et en évitant d’y rester le soir.

- Prenez vos précautions si vous louer une voiture. Les véhicules de location ne sont pas toujours au top. Regardez bien l’état des pneus, le kilométrage et un certain nombre de détails avant de prendre la route. De plus, n’oubliez pas que l’on circule à gauche (ce qui change un peu les habitudes) et que l’état des routes n’est pas toujours extraordinaire.

- Ne dites plus "Yes" mais "Yeah man". C’est la façon de dire oui, c’est comme ca, il faut s’y faire.

Renseignements sur www.visitjamaica.com

vendredi 3 janvier 2014, par Valérie Le Boudec
imprimer article  Autres articles de Valérie Le Boudec | Mots-clés |

Sur le thème : Découverte

Pyrénées Orientales : balade culture et nature sur la côte Vermeille le 17 mai 2018:
Hâte de sentir la chaleur du soleil tout en humant l’air iodé de la mer ? Rendez-vous dès les premiers jours du printemps le long des côtes françaises les plus méridionales, à la frontière avec (...)

7 trajets en train uniques le 9 avril 2018:
En ces temps ferroviaires troublés, il est parfois bon de rappeler que le train peut être plus qu’un moyen de transport. Il offre également une fenêtre sur le monde et entraine les voyageurs dans le (...)

Faire partir des enfants et des familles défavorisés en vacances le 8 juillet 2017:
En France, 9 millions de personnes et 3 millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté. Plus d’un Français sur deux ne part jamais en vacances, et au premier rang des exclus se trouvent les (...)

La visite d’entreprise a le vent en poupe le 17 octobre 2016:
Filière touristique récente, le Tourisme de Découverte Economique, ne cesse de faire des adeptes. Selon l’Association de la Visite d’Entreprise, 13 millions de personnes ont, en effet, visité une (...)

Montréal à contretemps le 1er juin 2016:
Montréal se visite en toutes saisons. En été pour son animation et ses festivals. En automne, pour ses couleurs féeriques et son été indien. En hiver, pour sa blancheur immaculée et ses activités (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 510

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom