Rechercher
Add to Netvibes      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Grande-Bretagne : c’est le moment d’y aller

Partagez cet article  ›› 
mardi 17 février 2009, par Valérie Le Boudec
imprimer article  1 Message

En raison d’un taux de change favorable, la Grande-Bretagne reçoit beaucoup de touristes français. Expedia.com a observé une augmentation de 80% des réservations depuis la France en janvier alors que Skyscanner.net estime que les réservations sur les vols entre la France et la Grande-Bretagne ont fait un bond de 70% sur cette même période.

Cet engouement s’explique facilement : la livre sterling a perdu 37% face à l’euro en décembre dernier, atteignant la quasi-parité et son cours le plus bas depuis l’introduction de l’Euro en 2002. Malgré une légère hausse de la devise britannique en janvier (autour de 7%), la Grande-Bretagne demeure particulièrement attractive pour les touristes de la zone euro.
Selon les statistiques IPS (International Passenger Survey), le nombre de Français ayant visité le pays au 3ème trimestre 2008 est passé à 1,03 million contre 816 000 pour la même période en 2007 ! Pour cette même période, leurs dépenses ont augmenté de 242 à 338 millions de livres !

À toute chose donc, malheur est bon. Chaque fois que la livre enregistre un recul par rapport au dollar et à l’euro, les bénéfices pour les touristes étrangers ne se font pas attendre : les voyageurs américains qui se rendent désormais en Grande-Bretagne y réalisent une économie de 25 % et les touristes venus de la zone euro réalisent, eux, une économie de 15 %.

La Grande-Bretagne est enfin devenue une destination abordable. Voici la preuve par 10.

1. Des vols pour trois fois rien

Les prix des carburants ont diminué, de sorte que de nombreuses compagnies aériennes réduisent leurs surtaxes de carburant et les prix des billets d’avion dégringolent. Les compagnies aériennes nationales et les compagnies low cost offrent de nombreuses remises.
L’an dernier, 3,5 millions de personnes ont visité Liverpool, capitale Européenne de la Culture 2008, pour la première fois, une nette contribution au renforcement de l’image des villes britanniques. Newcastle, Birmingham, Cardiff, Glasgow, Manchester, Bristol, Oxford et Cambridge accueillent des milliers de touristes étrangers chaque année grâce aux liaisons proposées vers les aéroports régionaux.
Renseignement : British Airways ; Air France ; BMI ;Easyjet ; Ryanair ; Flybe ; Jet2 ; BMI Baby ; Thomson ; Flyglobespan.

2. Des trajets qui se jouent du temps

Le BritRail pass permet un nombre de trajets en train illimités et flexibles avec des réductions pour les familles, les groupes, les seniors, les jeunes et les touristes hors saison. Amis et connaissances, bénéficient également de 50 % de remise.
Renseignements.

Les autocars constituent également un bon moyen de parcourir de longues distances à moindre coût. National Express et Megabus proposent des billets à partir de 1 £ en réservant à l’avance. Ces deux compagnies desservent les principales villes historiques du pays comme Bath, Stratford-upon-Avon, Oxford ou Cambridge ainsi que les parcs nationaux tels que Brecon Beacons et Snowdonia au Pays de Galles, le Lake District en Angleterre et les Cairngorms dans les Highlands d’Ecosse.

3. Locations de voitures à moitié prix
Jusqu’au 30 juin, pour toute location de voiture ou de vans en Grande-Bretagne, Europcar UK propose une réduction de 50 %. La location d’une voiture de type Clio revient donc à environ 9,99 £ par jour pour toute réservation effectuée avant le 31 mai prochain.

4. Un hébergement de qualité à prix raisonnable

Les hôtels économiques se sont multipliés ces dernières années et des chaînes d’hôtels, dont Premier Inn, Travelodge et Express by Holiday Inn, disposent désormais d’établissements aux quatre coins de l’Angleterre, de l’Écosse et du Pays de Galles avec des chambres à partir de 30 £ la nuit. Pour un prix quasi identique, il est possible de séjourner dans un authentique B&B britannique et de bénéficier des bons tuyaux des habitants du coin. Sur son site internet, VisitBritain propose une liste d’hébergements (hôtels et B&B) « recommandés » et classés.
Renseignements.


The Edge (Manchester)

Pour un voyage d’affaires ou un séjour prolongé en famille, les appartements meublés n’ont plus rien à voir avec ce qu’ils étaient depuis l’apparition d’appartements branchés comme ceux de la chaîne Staying Cool à Manchester, Birmingham et dans le Devon. Appartements à partir de £50 par personne et par nuit.

5. A l’assaut du patrimoine

Pour les passionnés d’histoire et de vieilles pierres, le Great British Heritage Pass représente un bel investissement. Un Great British Heritage Pass de quatre jours à 32 £ donne accès à 580 propriétés à visiter sans dépenser le moindre penny supplémentaire. A faire lors d’un long week-end à Londres, un itinéraire reliant Blenheim Palace près d’Oxford, Hampton Court Palace, Eltham Palace où vécut Henry VIII adolescent, Leeds Castle, Dover Castle et Sissinghurst Castle dans le Kent, Bodiam Castle dans l’East Sussex, Hever Castle, maison d’enfance d’Anne Boleyn et Arundel Castle pour ses trésors inestimables et ses jardins bio.

6. La culture gratuite

L’entrée dans la plupart des musées et galeries britanniques de renommée internationale est entièrement gratuite. Voilà enfin l’occasion rêvée de découvrir, ou de redécouvrir, les plus grands musées et les plus belles collections de la capitale : l’Imperial War Museum, le National History Museum et ses dinosaures, le Museum of London ou encore le très célèbre Victoria and Albert Museum et sa collection d’arts appliqués.

Women war artists at Imperial War Museum North

Les amateurs d’art peuvent également admirer gratuitement la collection de peintures de la National Gallery, les portraits de la National Portrait Gallery, la collection classique de la Tate Britain, la Tate Modern et les grands maîtres de l’art moderne et contemporain (Rothko, Picasso, Dali, Hockney…) réunis dans une ancienne centrale électrique aux dimensions colossales.
Hors de Londres, musées et galeries ne sont pas en reste : entrée gratuite pour le Science Museum et la City Art Gallery de Manchester, le Musée du Chemin de Fer de York, les Royal Armouries de Leeds ainsi que la Walter Art Gallery ou la Tate de Liverpool, et encore le Baltic Centre de Newcastle sans compter l’ensemble des musées nationaux du Pays de Galles et de l’Ecosse.

7. Une comédie musicale à 50%

Les comédies musicales attirent de nombreux touristes à Londres. Le Tickets Booth situé à Londres sur Leicester Square propose des places de dernière minute à moitié prix pour de nombreuses représentations. On y vend également des places de concerts et des entrées pour des événements sportifs tels que matchs de football, de rugby ou de cricket.
La compagnie West End Theatre propose régulièrement des promotions particulièrement intéressantes sur son site internet avec des réductions pouvant aller jusqu’à 50%. Jusqu’au 31 mars 2009, West End Theatre offre une nuit en hôtel 3 * pour l’achat de places de théâtre.

8. Rock en scène

Les groupes britanniques sont connus dans le monde entier et tandis qu’une entrée à un concert majeur peut coûter plus de £50 au nouveau Wembley Stadium, il existe des centaines de salles plus petites à travers le pays, dont beaucoup ont servi de rampe de lancement à des groupes comme Coldplay et Oasis. L’Écossais Franz Ferdinand a percé après avoir joué King Tut’s Wah Wah Hut à Glasgow ; Madness, ancien groupe très en vogue, a fait ses débuts au Dublin Castle de Camden, au nord de Londres.
Camden a longtemps été le berceau de la scène musicale et si les jeunes Londoniens sortent désormais dans les quartiers Est, très tendance, il existe encore dans le nord de Londres de très nombreuses scènes où se produisent de nouveaux talents. Les concerts en live dans les pubs coûtent généralement 5 à 6 £.
Renseignements.

9. Le paradis des gastronomes

Les restaurants indiens, chinois, thaïs, turques et autres spécialistes des cuisines du monde installés en Grande-Bretagne proposent depuis longtemps de délicieux repas bon marché. Ces dernières années, la cuisine britannique a connu une véritable révolution menée par les « gastropubs », pubs de très bonne qualité proposant des plats simples et traditionnels revisités. Pour le déjeuner, on y trouve des menus « entrée plat » ou « plat dessert » pour 10 à 11 £. À ne pas manquer également, l’incontournable « fish and chips ». On en trouve partout dans le pays. Les meilleures adresses figurent sur le site www.seafish.org/plate.

De nombreux restaurants gastronomiques proposent des formules très abordables, en tout début de soirée, avant les représentations théâtrales. A titre d’exemple, à Londres, St Alban propose une formule à 15.50 £ pour deux plats et Arbutus (étoilé Michelin ), une formule à 17.50 £ pour 3 plats.
Pour le déjeuner, bon nombre des grandes tables ont concocté des formules imbattables : 25 £ le menu 3 plats au restaurant Murano d’Angela Hartnett à Londres ou encore un menu à 22.50 £ chez Martin Wishartà Edimbourg.
Renseignements.

10. Shopping à l’infini

Envie de ramener un souvenir ? Aucun problème. Les Britanniques aiment presque autant faire du shopping que parler du temps. Les magasins de vêtements tels que Primark et Topshop sont les préférés des ados britanniques fanas de mode surtout depuis que Kate Moss a leur a dessiné une collection. Pour le fun et les bons plans, il faut écumer les marchés tels quePortobello, Camden ou Spitalfields à Londres ou les quartiers commerçants comme le Jewellery Quarter à Birmingham.
Renseignements.


mardi 17 février 2009, par Valérie Le Boudec
imprimer article  Autres articles de Valérie Le Boudec | Mots-clés |

Sur le thème : Escapade

Pyrénées Orientales : balade culture et nature sur la côte Vermeille le 17 mai 2018:
Hâte de sentir la chaleur du soleil tout en humant l’air iodé de la mer ? Rendez-vous dès les premiers jours du printemps le long des côtes françaises les plus méridionales, à la frontière avec (...)

Vosges du Sud : un grand ballon d’oxygène le 8 juillet 2017:
En cette période caniculaire, où nous recherchons l’ombre fraîche des arbres et où le moindre point d’eau nous attire, le parc naturel régional du Ballon des Vosges est une destination toute indiquée (...)

L’esprit de Noël brille à Laval ! le 14 décembre 2016:
A environ 1h30 de Paris, la capitale de la Mayenne a mis en place un programme de fêtes qui fait scintiller l’esprit de Noël, des illuminations sur la rivière à la découverte du pays des Lutins sans (...)

Des croisières insolites sur la Seine le 21 septembre 2016:
Envie d’une croisière en famille ou d’un apéritif entre amis ? Un événement spécial à fêter ? Besoin d’organiser une rencontre business insolite ? Et pourquoi ne pas tenter l’expérience d’une croisière sur (...)

Montréal à contretemps le 1er juin 2016:
Montréal se visite en toutes saisons. En été pour son animation et ses festivals. En automne, pour ses couleurs féeriques et son été indien. En hiver, pour sa blancheur immaculée et ses activités (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 160

Réactions
  • Grande-Bretagne : c’est le moment d’y aller

    anonyme
    par Tunnelsouslamerd - 26 décembre 2009 15-57

    En tout cas, si c’est effectivement le moment d’y aller, prenez le ferry ! Même prix, un peu plus long mais si vous ne voulez pas, comme moi, vous retrouvez coincés à passer la nuit dehors ou pire, sous le tunnel comme certains passagers, le ferry reste beaucoup plus sûr ! Plus jamais le tunnel sous la Manche !!!

    Réagir à cet article | Réagir à ce message

Réagir à cet article

forum

Pour commenter cet article, merci de vous enregistrer. Indiquez ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.voyage.youvox.fr est motorisé par spip 3.2.1 [23954]. créations de sites internet Rizom